:
:
Tracklist

biographie

LA FIN DES CONTES 


Un peu plus de quatre ans après son dernier album solo « La nuit se lève », Al’Tarba revient en mai 2022 avec son nouvel album solo « La Fin des Contes ». Celui-ci fait suite à plusieurs albums collaboratifs : « Rogue Monsters » avec Senbeï, deux albums avec le rappeur Swift Guad ainsi que « Le Cabinet des Curiosités » vol. 1.


Si l’opus précédent nous offrait une ballade hallucinée dans les bas-fonds d’une ville gangrénée par le crime, « La Fin des Contes », quant à lui, nous plonge dans l’imaginaire d’un enfant qui explore les limbes féériques et cauchemardesques des contes. L’artiste puise ainsi dans les ambiguïtés de ces histoires qui marquent souvent à vie et jusque dans le plus profond de notre inconscient.


Fidèle à son éclectisme caractéristique et à l’image de son album clé « Lullabies for Insomniacs » (2011), Al’Tarba se révèle à nouveau à travers un album aux atmosphères vacillantes – tout autant lumineuses et fantastiques, que noires et torturées.


Nous traversons, durant les 15 pistes de l’album, de douces berceuses lo-fi, de purs moments de sorcellerie abstract hip-hop, passant par un breakcore désarticulé et croisant de puissantes sonorités trap ou UK Drill. Ce mélange des plus atypiques, produit finalement un ensemble d’une cohérence incroyable, se déroulant au fil du projet tel un voyage initiatique.


Vous voilà propulsé.e.s au beau milieu d’un conte pour adulte, dans lequel les spectres sonores d’une autre époque (à la Dj Shadow ou Dj Krush) croisent les golems des temps modernes armés de grosse Bass 808s et de synthétiseurs gargantuesques. Tels des personnages résidant en cet univers contrasté, Al’Tarba a convié sur l’album plusieurs invité.e.s de marques que l’auditeur.ice croisera tout au long du récit : le chanteur reggae Lyricson, les rappeurs Mad squablz ou encore Dooz Kawa, la chanteuse de flamenco Paloma Pradal, ainsi que Bianca Casady, moitié du groupe iconique CocoRosie.


Al’Tarba vient aussi participer à la narration, le temps d’une ballade punk « Little Girl » ou encore sur l’intense « Festin », accompagné de son groupe Droogz Brigade – sans doute l’un des titres le plus imposant de leur discographie à ce jour.


Enfin, nous retrouvons trois contes imaginés par Al’Tarba et mis en lettres par Charlotte Vinsous et Stick, puis narrés par l’acteur David Ayala, parenthèses de ce voyage sonore, hors du commun et hors du temps. 



PLANNING : 


11 MARS _ Single + Clip Hush Little Bay + Ouverture des Précos Physique/Digital

01 AVRIL _ Single + Clip Rentrée des Classes

22 AVRIL _ Single Carrousel

05 MAI _ Clip Lyrics Video La Fin des Contes sur Youtube 


06 MAI _ RELEASE ALBUM




A propos d'Al'Tarba


Beatmaker/compositeur français signé sur le label I.O.T Records, également membre du groupe toulousain Droogz Brigade, Al’Tarba est un joyeux bordel. Il aurait de quoi égarer exégètes ou biographes qui voudrait retracer son parcours, tant tout ou presque a été dit à son propos.


Actif depuis le milieu des années 2000, il compte derrière-lui 7 LPs, 3 EPs et des collaborations à la pelle, comme Seth Gueko, Swift Guad, Nekfeu, Dooz Kawa, le Gouffre ou encore Hugo TSR - pour ne citer que le rap français. Son dernier projet en date « Le Cabinet des Curiosités », rassemblant une vingtaine d’artistes, en est la preuve, s’il en fallait encore une, qu’il est l'un des artistes les plus prolifiques de son milieu. Loin d’avoir tari son imagination et encore moins son énergie, les ballades musicales de ce curieux de nature ne sauraient s'arrêter ici, en si bon chemin.


En insatiable quête de sentiers inexplorés, Al’Tarba se plait à naviguer sur le sombre voire l’horrorcore, dans la lignée de Necro et Stoupe, tout en s’embarquant au gré d'instrus electro swing à la Chinese Man, pour s’adonner parfois à des vents plus doux, dans le sillon d’artistes abstract tels que RJD2 ou DJ Shadow.


Identifiable par ses sons aux ambiances aussi ténébreuses qu'enfantines, auxinfluences cinématographiques toujours perceptibles, Al’Tarba s’avère être définitivement un artiste solo cultivé, revendiquant la complexité et déchirant toutes les étiquettes à commencer par celle du puriste.


Pour son prochain album, Al’Tarba nous propose une immersion dans un univers tantôt féérique, tantôt cauchemardesque. De l’horrifique mauvais rêve à la comptine lumineuse, « La Fin des Contes »présage dores et déjà la consécrationd'un de ses projets les plus aboutis.


Avec la sortie de ce nouvel opus, ainsi qu’un tout nouveau live en préparation, l’année 2022 s’annonce théâtrale pour Al’Tarba.

— 



Concerts à venir

Contacts

  • Label - promo

    IOT Records aymeric@iot-records.org
  • Tourneur

    FACE B

Télécharger

Pochette HD, Photos de Presse, Biographies PDF...